Jupe Rachel (2)

Il y a quelques temps, ma sœur m’a parlé de son envie de jupe dans un tissu assez rigide pour ne pas s’envoler au premier coup de vent et avec une taille haute pour pouvoir l’associer avec des chemisiers fluides… Le choix s’est donc très vite porté sur le modèle Rachel (LMV jan/fév 2016) que j’avais déjà testé ici !

IMAG5299 (2).jpg

Grâce à ce projet, j’ai découvert la suédine qui est une matière plutôt agréable à travailler quand il n’y a pas trop d’épaisseurs ! J’ai supprimé les poches pour éviter qu’il y ait trop de volume sur les côtés et je suis très fière de la pose de la fermeture éclair invisible qui est… vraiment invisible !!! 😀

Publicités

Robe Xéréa

Les finitions à peine terminées, je portais déjà ma nouvelle robe dès ce matin à l’école ! Un rayon de soleil pendant la pause déjeuner et hop ! Quelques photos prises dans la cour par mon adorable collègue E. et la voici sur le blog ! Ça n’a jamais été aussi rapide !

C’est la robe Xéréa de Pauline Alice : les pièces principales avec les motifs sont en coton et les petites pièces noires sont en lin. Pas de difficultés particulières, je voulais depuis longtemps une robe un peu « seventies » avec une forme trapèze dans laquelle je sois à l’aise : le contrat est rempli ! Je la porte aujourd’hui avec un sous-pull noir (d’ailleurs, j’aurais du le réajuster à l’épaule gauche avant les photos ! ^^)

Vache en peluche

Il y a quelques temps, je suis tombée par hasard sur une promo flash pour des patrons de peluche et j’ai craqué sur Julie la vache !

Alors voici un premier essai (une toile comme disent les pros !) avec des chutes de tissus et toutes ces petites pièces à assembler, c’était un vrai casse-tête ! Mais avec beaucoup de patience et en s’y reprenant plusieurs fois, je suis arrivée au bout !

Je pensais que le plus dur serait de poser les taches de la vache car coudre un appliqué était une première ! Mais au final, ce qui m’a donné le plus de fil à retordre, c’était l’assemblage des pièces afin de créer du volume !

Enfin, j’étais tellement impatiente de finir que j’aurais pu faire mieux pour attacher la tête et le corps, les finitions ne sont pas terribles et au final la tête penche plus que légèrement du côté droit… Mais je la trouve quand même cool ma petite vachette !

Blouse Cézembre

Voici ma première réalisation d’un patron d’Anne Kerdilès : la blouse Cézembre ! Un vrai bonheur à coudre, les explications et les schémas sont limpides !

J’ai utilisé un coupon de viscose à motifs colorés pour mettre un peu de pep’s dans cette grisaille hivernale (D’ailleurs, difficile de bien rendre compte des couleurs sur les photos, d’où l’essai express d’une photo dehors sur le balcon entre deux averses ! ^^ )

Mon seul petit regret est le choix du biais pour l’encolure : j’ai flashé sur la couleur et j’adore l’association avec le tissu mais il est un peu trop épais et du coup, ça fait un peu « bailler » la viscose super légère… Enfin c’est un infime petit détail qui ne m’empêchera pas de le porter dès demain !!

Jupe Mabel

J’ai craqué sur ce coupon de tissu Jacquard ethnique soldé à -50% et en fin de rouleau chez Mondial tissu… Parfait pour une jupe Mabel ! Le patron est issu du magazine La Maison Victor, éd. sept/oct 2016 (comment ça, encore LMV ?^^).

Ce modèle est assez facile à réaliser, je suis plutôt satisfaite de la propreté des finitions de la fermeture éclair et surtout des raccords car avec ce genre de motifs à rayures, ça ne pardonne pas ! J’ai donc passé beaucoup de temps à préparer la découpe des pièces mais je ne le regrette vraiment pas !

Veste Mona

Pour ce début d’automne, je me suis lancée dans un projet plutôt ambitieux : faire la veste Mona que j’avais repéré depuis longtemps dans le magazine La Maison Victor (Jan/Fev 2015), mais en rajoutant une doublure ! Même pas peur, enfin presque…

J’ai utilisé un coupon de coton légèrement extensible à motifs bleu nuit/noir et un coton liberty pour la doublure.

Au final, pas de grande difficulté pour l’assemblage des pièces de la veste, je me suis aidée de ce super tuto pour créer la doublure. Autre première : je me suis  attardée sur les finitions en mettant du passepoil tout autour de la doublure ainsi que du biais assorti au niveau des emmanchures. Enfin, j’ai cru presque jusqu’au bout que j’allais réussir l’exploit de faire une veste sans un gros défaut… Mais la dernière couture arriva pour refermer la veste après l’avoir retournée au niveau de l’ourlet dans le bas du dos… Impossible de refermer sans créer « une petite bosse » dans le dos car les marges de coutures étaient trop justes à cet endroit…

Bref, ma Mona, je l’aime quand même ! Je l’ai portée fièrement ce week-end pour la première fois ( même avec la petite bosse dans le dos ), et ce ne sera pas la dernière ! 🙂
Un grand merci à ma copine couturière A. (I got the couture) pour les photos lors de notre visite de la galerie d’art du squat au 59, rue Rivoli !

Top Malia

L’automne est déjà là, mais voici ma dernière cousette estivale : le top Malia, patron plutôt facile du magazine La Maison Victor (juillet/aout 2017). Je l’ai cousu dans les larges chutes d’une viscose très colorée qui avait été utilisée pour le Trop top de ma maman !

IMAG2748

Seule petite difficulté pour moi : les fronces au niveau des pinces ! Elles n’étaient pas mes premières, mais je galère à chaque fois pour qu’elles soient à peu près régulières…

Chemisier Donna (2)

 

Après l’avoir déjà porté une bonne dizaine de fois, voici l’article sur mon deuxième chemisier Donna de La Maison Victor ( Mai/Juin 2016) dans une viscose à motifs ! J’ai d’ailleurs eu la bonne surprise de trouver la photo de ma première version dans le dernier magazine qui est sorti au début du mois ! 😀

IMAG2252

Alors cette deuxième version est loin d’être parfaite, les raccords des motifs sont un peu hasardeux et j’ai bien cru que j’allais finir par mettre des pressions à la place des boutons tellement j’ai galéré avec les boutonnières dans la viscose… Mais voilà, en fait je l’adore trop chemisier ! 🙂

 

Trop top !

Comment ne pas être tentée par l’achat du très alléchant Trop top d’Ivanne S. aux multiples versions ?

Ça faisait déjà un moment que j’avais repéré ce patron lorsque j’ai reçu une commande plutôt précise : un haut fluide, avec des petites manches, assez court devant mais plus long derrière pour cacher les fesses ! OK, c’est le moment de dégainer le Trop top ! 🙂

J’ai donc réalisé pour la première fois un vêtement pour quelqu’un d’autre que moi… Ce qui implique de prendre les mesures au début et de s’y tenir jusqu’à la fin sans aucun essayage entre temps ! Challenge accepted ! (Petite pression tout de même tout au long de la réalisation…)

Ce Trop top a été coupé dans une viscose aux motifs dans les tons mauves/roses donc non extensible, j’ai cousu la version B, avec des revers de manches et un dos boutonné.

Je suis assez satisfaite du résultat, même si c’est toujours perfectible… !

C’est un garçon !

IMAG0242

L. a donné naissance à un petit garçon ! Ayant déjà cousu des capes de bain pour bébé fille et bébé garçon avec du tissu éponge, j’avais envie d’un nouveau challenge et je me suis lancée dans la couture d’une pochette à langer ! J’ai suivi à la lettre ce tutoriel très bien fait.

Pour la première fois, j’ai utilisé une pince Kam pour fixer les pressions et une fois que l’on a compris le fonctionnement… Quel bonheur, je veux bien mettre des pressions partout ! 🙂

Pour compléter le cadeau, j’ai ajouté une serviette de rechange et deux petits bavoirs assortis.